AccueilActusQu'est-ce qu'on entend par le nettoyage et la désinfection de son matériel et de ses locaux?


Le nettoyage et la désinfection du matériel et des locaux

Le nettoyage et la désinfection

Depuis un an, avec la crise sanitaire, nous nous désinfectons les mains, nous désinfectons les surfaces des lieux communs...tout cela est nouveau, ça ne faisait pas partie de nos habitudes de vie.

Pourtant, dans de nombreux secteurs d'activité, le nettoyage et la désinfection font partie du quotidien des équipes depuis des décennies (l'agro-alimentaire, les hôpitaux, les EHPAD...). Mais comment ce nettoyage et cette désinfection doivent-ils être réalisés? Avec quel produit? Quel matériel?

D'ailleurs, pourquoi ne parlons-nous pas simplement de nettoyer le matériel ou de le désinfecter? L'un ou l'autre? Pourquoi les 2? Quelle est la différence entre le nettoyage et la désinfection?

Ce sont ces différents points qui seront abordés dans cet article!

 

Les étapes à suivre pour maîtriser les différents dangers

La maîtrise du danger physique

Le nettoyage permet d'éliminer les salissures et d'éviter de retrouver des corps étrangers dans les préparations (ex: insecte dans une salade, résidus alimentaires dans une assiette).

La maîtrise du danger chimique

Les produits utilisés pour le nettoyage sont des détergents qui doivent obligatoirement être rincés après application. Le rinçage permet ainsi de ne pas avoir de résidus de produits chimiques sur le matériel et les surfaces.

La maîtrise du danger microbiologique

La désinfection permet d'éliminer les bactéries, les virus, les moisissures. Elle ne peut être efficace seulement et seulement si un nettoyage a été réalisé au préalable.

Dans les cuisines, laboratoire de transformation, si vous utilisez des désinfectants "prévus pour contact alimentaire", le rinçage n'est pas obligatoire. Donc lisez bien l'étiquette: si rien n'est spécifié, vous devrez rincer après la désinfection!

 

Donc, pour résumer:

►Le nettoyage sert à obtenir une "propreté visuelle" et le rinçage du matériel et/ou surface doit être réalisés avant utilisation

► La désinfection sert obtenir une "propreté microbienne" mais n'est efficace que si le matériel et/ou les surfaces sont propres! Selon le produit utilisé, le rinçage peut être évité

► Il y a 3 à 4 étapes à respecter: nettoyage-rinçage-désinfection-(rinçage)

Pour votre information, le nettoyage-désinfection est également appelé "bionettoyage".

 

Quels produits utilisés?

Pour le nettoyage

Vous allez choisir vos produits en fonction de l'action que vous souhaitez obtenir:

► Détergent +/- alcalin selon l'encrassement (ex: carrelage)

► Dégraissant (ex: plonge)

► Détartrant (ex: sanitaire)

► Décapant (ex: plancha, intérieur du four)

Soyez vigilant-es, ces produits ont des pH différents (acide, soude...) et les fabricants préconisent un mode d'emploi: lisez-le avant la 1ère utilisation (j'aborde ce point un peu plus loin wink)

Pour la désinfection

De la même façon que pour les détergents, les produits désinfectant peuvent avoir des actions différentes:

► Bactéricide = détruit les bactéries (les microbes)

► Virucide = détruit les virus

► Fongicide = détruit les moisissures

En règle générale, dans l'agroalimentaire, nous optons pour un désinfectant ayant les 3 actions!laugh

 

Pour simplifier ces 2 étapes, il existe des produits combinant le nettoyage et la désinfection:

► Les 2D = Détergent + Désinfectant 

► Les 3D = Détergent + Dégraissant + Désinfectant

 

Quel matériel utilisé?

Pour le matériel et les surfaces inox

Lors du nettoyage et de la désinfection, le matériel ne doit pas être une source de contamination possible. C'est pourquoi, il est impératif d'utiliser du matériel à usage unique ou lavable en machine, comme par exemple, les lavettes.

Dans la pratique, il est fréquent de voir les professionnels utilisés des lavettes de différentes couleurs: une pour le nettoyage-désinfection et une pour le rinçage. Le code couleur est une recommandation et non une obligation.

L'usage de la lavette est également valable au niveau de la plonge...et oui, l'éponge est considérée comme une source de contamination possible car elle garde l'eau (qui est indispensable au développement des bactéries).

Pour "frotter" les plats, optez pour le "tampon vert" qui se vend en rouleau découpable: vous prenez la quantité nécessaire pour la journée et à la fin, vous le jetez.

 

Pour le sol

Si vous avez la possibilité d'évacuer les eaux usées via un siphon de sol, la raclette sera votre meilleure alliée. Pensez à la "mettre à tremper" une fois/semaine afin d'éviter qu'elle ne noircisse...sinon, changez-la régulièrement!

Par contre, si le local n'est pas équipé de siphon de sol, vous pouvez utiliser:

► Le nettoyeur vapeur: très efficace également sur l'inox mais qui demande un peu plus de temps

► La monobrosse: super pour décrasser le sol mais demande un minimum de place pour la stocker

► La serpillère type "mop" qui peut être lavée en machine et donc changée quotidiennement: prévoir un stock suffisant et des serpillères différentes entre les zones propres et sales

 

Le TACT: une méthode à respecter

Tact Nettoyage

Température: laver à l'eau tiède pour que les produits chimiques soient actifs

Action mécanique: et oui, à un moment donné, il faut bien frotter pour enlever les salissures!wink

Concentration (action chimique): respecter la dilution préconiser par le fabricant (trop de produit = rinçage difficile + coût augmenté / pas assez de produit = action inefficace)

Temps: une fois que vous avez mis le produit sur les différentes surfaces, vous devez attendre quelques minutes (en général, 5 minutes...) avant de frotter et de rincer

 

Je vous entend déjà dire "super 5 minutes, je fais comment pendant la production?". Et vous avez raison: les 5 minutes, pas de problème en fin de journée mais pas pendant la préparation!

Petite astuce, prévoyez un spray d'eau vinaigrée qui vous servira à désinfecter vos surfaces en cours de journée et vous permettra de maîtriser le danger microbiologique!

 

La traçabilité associée

 

Vous le savez, vous devez apporter la preuve de ce que vous faites...y compris pour le nettoyage-désinfection!

Le Planning de Nettoyage et Désinfection ou PND

Vous y expliquez l'ensemble de votre process de nettoyage et de désinfection en décrivant:

► Le matériel et les surfaces à nettoyer (intérieur des frigos, plan de travail, sol,  étagères, four...)

► La fréquence de nettoyage (chaque jour, 1 fois/semaine, 1 fois/mois...)

► Le matériel utilisé pour réaliser le nettoyage-désinfection et le rinçage (lavette de couleur, raclette...)

► Le produit utilisé et la dilution à respecter: lors des dilutions dites "manuelles", prenez des sprays déjà gradués (il en existe même avec les dilutions identifiées sur le spray)

► Le temps d'action à attendre avant de frotter et rincer

► Les Equipement de Protection Individuel (EPI) à avoir: vous trouverez ces information sur les étiquettes des bidons mais également dans les Fiches de Données et de Sécurité (FDS) qui peuvent être fournies par le fabricant (pour info, vous avez l'obligation de les avoir à disposition donc pensez à les demander!)

 

L'enregistrement du nettoyage et de la désinfection

Lorsque le nettoyage-désinfection n'est pas réalisé quotidiennement (ex: intérieur des frigos, étagère de la réserve sèche...), celui-ci doit être enregistré lorsqu'il est réalisé afin de prouver que la fréquence de nettoyage-désinfection définit est bien respectée!

Qu'importe votre méthode pour enregistrer cette partie du process, l'essentiel est que vous vous y retrouvez (et vos équipes également!). Vous avez plusieurs possibilités:

 

Derniers petits conseils...

► Ne mélangez pas les produits entre eux

► 1 spray = 1 produit = à identifier clairement

► Protéger la vaisselle et les denrées alimentaires des éventuelles projections

► Nettoyez du haut vers le bas

► La préparation doit être utilisée rapidement (idéalement 24h)

 

J'espère vous avoir éclairé sur le nettoyage et la désinfection! Vous avez une question? Je suis là pour y répondre!

A très vite.

05 Mar 2021 / Anne-Laure Caudal