Les dangers en alimentaire

Préparer des repas pour vos clients, ce n’est pas la même chose que faire la cuisine pour sa famille, ses amis…

En effet, en milieu professionnel, vous engagez votre responsabilité!

Il est donc indispensable d’étudier les différents dangers que vous pouvez rencontrer dans votre restaurant ( = réaliser une étude HACCP).

C’est ce que nous allons aborder dans cet article.

les microbes en alimentaire

LES MICROBES

En alimentaire, nous travaillons avec différentes matières premières: le frais, le surgelé et le sec.

Ce sont les 2 premières catégories qui nous intéressent plus particulièrement car ces denrées alimentaires contiennent de l’eau: élément indispensable au développement des bactéries.

Il faut savoir que les matières premières (fraîches ou surgelées) ont naturellement une flore bactérienne (c’est un produit « vivant »).

Ce qu’il ne faut pas, c’est le développement des bactéries pathogènes qui peuvent déclencher des TIAC (Toxi Infection Alimentaire Collective).
C'est-à-dire rendre vos convives malades !

Pour maîtriser le danger microbiologique, il est donc indispensable de:

> respecter les règles d'hygiène (= BPH)

> organiser sa production de telle façon à éviter les contaminations croisées

> maîtriser la chaîne du froid et du chaud

danger chimique

LES DANGERS CHIMIQUE ET PHYSIQUE

Pour maîtriser le danger chimique:

> N’oubliez pas de bien rincer vos ustensiles et plan de travail… et validez le tout par vos analyses de surfaces!

> Respectez les consignes décrites sur vos bidons de produits d’entretien

> Faites appel à un spécialiste de la dératisation (si vous réalisez la lutte contre les nuisibles, vous-même, pensez à tenir un registre = traçabilité!)

Pour maîtriser le danger physique:

> Pensez à faire un contrôle visuel systématique

> Privilégiez les interventions de maintenance en dehors du temps de production

> N'utilisez pas de matériel en bois et/ou en verre en production

les allergènes alimentaires

LES ALLERGENES

En plus des différents dangers identifiés ci-contre, les allergènes ne sont pas à négliger!

Vous devez identifier l’ensemble des allergènes pouvant être présents dans vos recettes afin de prévenir les consommateurs.

Il y a 14 allergènes majeurs: à vous de vérifier par lesquels vous êtes concernés.

> le gluten
> les crustacés
> les œufs
> les arachides
> les poissons
> le soja
> le lait
> les fruits à coque (amandes, noisettes…)
> le céleri
> la moutarde
> le sésame
> les sulfites
> le lupin
> les mollusques

Pensez à créer un menu "bis" où les allergènes sont identifiés pour chaque plat préparé.
Ce menu est à tenir à disposition de vos clients, en cas de demande de leur part.

La description ci-dessus ne constitue pas une analyse des dangers (= étude HACCP) à part entière mais reprend les points qui reviennent de façon récurrente.

Vous souhaitez savoir si votre méthode de travail permet de maîtriser les différents dangers?

Pour poursuivre votre lecture...

Démarches administratives

Le PMS, c’est quoi?

Le PMS, c’est quoi? Vous êtes un(e) professionnel(le) de l’alimentaire? Vous avez l’obligation de rédiger votre Plan de Maîtrise Sanitaire, appelé le PMS (c’est plus

Lire la suite »
les bonnes pratiques d'hygiène

Que signifie BPH?

Quelles sont les Bonnes Pratiques d’Hygiène que vous devez adopter? Les Bonnes Pratiques d’Hygiène ou BPH sont les pré-requis indispensables en alimentaire: vous devez les

Lire la suite »
pourquoi se former

Pourquoi former son équipe?

Au-delà de cocher la case « obligation pour l’employeur de former ses salarié-es », quel peut être l’intérêt d’accorder du temps à votre équipe pour qu’elle apprenne à nouveau ?

Lire la suite »
logo ALConForm
Photo de la représentante de Alconform

Contactez-moi

Une question, un commentaire après avoir lu cet article ? Dites-moi tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.